Exposition Venise et l'Orient

Publié le par Ramona

Jusqu’au 18 février à l’Institut du Monde Arabe
 
 C’est dès la fin du XIIIème siècle que Venise commence à se couvrir de palais, de se parer de tapis d’Orient, de soieries, de brocarts et de velours. La cité-état devient alors une puissance mondiale et établit grâce au commerce des liens privilégiés avec les grandes dynasties musulmanes : les Mamelouks et les Ottomans. À son tour, la république vénitienne exporte dès le XVIème siècle des objets de luxe à décor islamique vers les grandes capitales d’Orient.
 
200 objets illustrent les rapports entre Venise et le Proche-Orient, Le Caire, Damas, Byzance-Constantinople, une collection unique en partenariat avec le Métropolitain Museum of Art de New-York ; peintures, textiles et tapis, verres de Murano, céramiques, métal ciselé, reliures de cuir. Parmi mes pièces préférées, le portrait du sultan ottoman Mehmet II fait par Gentile Bellini à Constantinople, j’essaie de me représenter la scène au cœur du palais Topkapi à Istanbul.
 

Publié dans Voyager - Paris

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article